Béton
  • Imprimer
  • Favoris

Bétonnage par temps froid: faits et bon sens

Il est possible de couler du béton sans problème tout au long des mois d'hiver si le mélange et sa température sont adaptés au processus de construction et aux conditions météorologiques.

En hiver, il faut prendre certaines précautions pour éviter les problèmes de mise en place du béton, surtout lorsque la température chute sous les 4 degrés C (40 degrés F).

Conseils sensés pour le bétonnage par temps froid :

 

  1. Discuter avec le producteur de béton prêt à l'emploi de la possibilité d'utiliser de l'eau chaude, de réchauffer les granulats, d'augmenter la teneur en ciment ou d'ajouter un accélérateur de prise.
  2. Demander l'entraînement de l'air si le béton sera exposé à des cycles de gel et de dégel pendant la construction ou après.
  3. Prévoir d'avance. Faire en sorte que l'isolant et les appareils de chauffage soient prêts, et communiquer au producteur de béton prêt à l'emploi la température nécessaire du matériau pour le projet.
  4. Ne pas couler le béton sur un sol de fondation gelé; il faut dégeler le sol avec de la vapeur ou le protéger par de l'isolant.
  5. Ajouter 5 L d'eau au m³ (1 gallon par vg³) de béton pour bénéficier d'une demi-heure supplémentaire de temps de prise, ou doubler le volume d'eau pour augmenter le temps de prise d'une heure.
  6. Poser trois couches d'isolant dans les coins ainsi qu'aux bords des murs et des dalles.
  7. Protéger le béton frais contre les effets dommageables du gel jusqu'à ce qu'il atteigne une résistance à la compression d'environ 35 kg/cm² (500 lb/po²). À de basses températures, le béton ne monte pas beaucoup en résistance.
  8. Ne pas exposer les surfaces de béton à un chute soudaine de température; réduire graduellement la température de l'isolant ou de l'enceinte pour contrôler le refroidissement du béton (diminution d'au plus 10 degrés C [50 degrés F] en 24 heures).
  9. Éviter d'utiliser des appareils de chauffage non raccordés; le dioxyde de carbone qu'ils émettent peut produire une surface molle et poussiéreuse.
  10. Placer les appareils de chauffage sous surveillance constante, car ils présentent un risque d'incendie en exploitation et ne sont d'aucune utilité en panne de carburant.
  11. Une bonne pratique par temps froid consiste à laisser les coffrages en place le plus longtemps possible. Même dans des enceintes chauffées, les coffrages servent à répartir la chaleur plus uniformément et aident à prévenir le séchage et la surchauffe locale.

 

Le béton qui a souffert du gel une seule fois et assez tôt dans le processus peut être restauré pour atteindre une résistance presque normale, en le soumettant à des conditions de cure favorables.

 

Toutefois, il ne sera pas aussi résistant à la météorisation, ni aussi étanche que du béton qui n'a jamais gelé. Si du béton demeure gelé à environ ‑10 degrés C (14 degrés F), sa montée en résistance sera lente. Sous cette température, l'hydratation du ciment et la montée en résistance cessent.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le bétonnage par temps froid, veuillez communiquer avec votre représentant des ventes ou ingénieur des ventes techniques de Lafarge.

 

Lafarge North America est déterminée à fournir le meilleur service qui soit à sa clientèle. Pour obtenir un complément d'information sur le béton ou les matériaux de béton, communiquez avec votre représentant des ventes ou ingénieur des ventes techniques de Lafarge.

  • Imprimer
  • Favoris

Trouvez l’établissement Lafarge le plus proche.

Réseaux sociaux
Lafarge on Facebook Lafarge on Twitter Lafarge on You tube
LafargeHolcim. Cement, aggregates, Concrete.